slogan10px

Parcours

Né à Conakry le 8 mars 1970, Kerfalla CAMARA dit « KPC » est un pur produit de la méritocratie guinéenne issu d’une famille aux revenus modestes. Il poursuit une scolarité en dents de scie, pour intégrer enfin les bancs de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, au sein de laquelle il se signale par une implication de chaque instant en faveur de la cause étudiante. Il endossera ainsi tour à tour les rôles de : porte-parole de ses camarades, médiateur et négociateur avec l’Administration.

Cet engagement associatif fort ne l’empêchera pas d’obtenir en 1996 sa Licence en Sciences économiques et de gestion ; puis de se consacrer pleinement à partir de cette date, à ce qu’il sait être sa vocation : l’Entrepreneuriat, refusant ainsi dès le départ d’envisager une carrière dans le salariat…
Signe du destin, c’est «Petit Sory» – actuel directeur du Stade 28 Septembre et célèbre star du Hafia des années 70 – qui lui mettra le pied à l’étrier en lui permettant d’obtenir son premier contrat de « réorganisation de l’accueil au niveau de la tribune VIP » et qui l’aidera aussi dans la foulée à obtenir le marché, plus conséquent, de contrôle et gestion de l’ensemble des accès au stade 28 septembre.

Le professionnalisme et la capacité d’adaptation de KPC permettent à sa jeune société « Guinéenne de Construction et de Prestations de Service » créée en 1998 de multiplier les réalisations, jusqu’à devenir aujourd’hui Groupe Guicopres : parmi les entreprises les plus notoires et prospères du pays.

Cette très belle success-story aurait cependant eu un petit goût d’inachevé si KPC n’était pas parvenu à concrétiser aussi un «rêve de gosse» en reprenant en 2013  Le HAFIA-FC : club légendaire triple champion d’Afrique dont les exploits de ses stars mythiques avaient bercé la jeunesse de son heureux propriétaire d’aujourd’hui, qui affiche l’ambition de faire renaître tout son lustre d’antan.

Jalon important de cette vision, le magnifique projet, l’Académie KPC qui accueillera sa première promotion de jeunes talents guinéens dès 2021 est une parfaite illustration du leitmotiv de KPC : « Le succès n’a de sens que s’il distille un parfum de générosité et de solidarité »