AMICAL : HAFIA FC – WAKRIA FC 3-2

Le Hafia FC s’est imposé face au Wakria FC lors d’une rencontre amicale jouée samedi 30 janvier. Après avoir mené 2-0, le Hafia FC s’est fait rejoindre au score sur deux erreurs individuelles avant de s’imposer sur le score 3-2 au stade du centre technique de Nongo.

C’est un match qui a démarré sur les chapeaux de roues. Cinq minutes après le coup d’envoi, l’équipe du président Kerfalla Camara KPC ouvre le score sur une jolie frappe de Mohamed Kanté.

Dominateur, le premier triple champion d’Afrique des clubs corse l’addition à la 15e minute par Aboubacar Camara sur un excellent service de Banfa Bangoura (2-0 pour le Hafia).

À l’entame du dernier quart d’heure de la première période, le Wakria AC réduit le score par Ibrahima Kalil Touré (meilleur buteur de la ligue 1 avec 3 buts) sur un ballon perdu par Abdoulaye Aissata Sylla dans l’axe.

La suite le match baisse en intensité Mais le Wakriya n’abdique pas. L’équipe de Boké puise dans ses ressources pour remettre les pendules à l’heure par l’inévitable Ibrahima Kalil Touré sur un ballon perdu au milieu du terrain par Banfa Bangoura (2-2).

En seconde période, plusieurs changements sont opérés. A l’heure de jeu, Naby Sylla l’attaquant du Hafia FC se retrouve seul face au portier du Wakriya, mais loupe le cadre. Le Hafia insiste et le Wakriya ne se laisse pas faire. A trois minutes du terme, un centre de Sékou Camara est manié de la main par un défenseur du Wakriya. Le penalty accordé au Hafia est transformé par Aboubacar Kilé Bangoura. 3-2, tel sera le score final pour le Hafia FC

A la fin du match, le technicien marocain du Hafia FC Karim Bencherifa nous a confié :

«Ce match se répartit en trois moments :

  • Les premières 25 minutes : je suis très satisfait. On a dominé et on a répété des mouvements qu’on travaille à l’entraînement pour qu’ils deviennent des automatismes. On a marqué deux beaux buts collectifs.
  • Les 20 dernières minutes de la 1ère mi temps : je ne suis pas satisfait du tout. Le jeu était décousu. On a donné 2 buts suite à des erreurs individuelles.
  • En 2e mi-temps, le mot clé était l’attitude et l’état d’esprit du groupe. On a marqué pour gagner le match. Beaucoup d’enseignements sont à tirer de ce match. Le travail continue. Je sens qu’on est sur le bon chemin ».

Sékouna Camara