Ousmane Ditine Barry, Kinésithérapeute : «C’est le projet du Hafia FC qui m’a intéressé…!»

Ce mercredi, 07 septembre 2021 au stade Petit Sory de Conakry juste après les entraînements du Hafia FC, nous avons fait un entretien avec Ousmane Ditine Barry nouveau kinésithérapeute du club du président Kerfalla Camara KPC. Pour en savoir plus sur la pratique de la kinésithérapie du sport, et les raisons de son choix ; lisez l’interview…

Bonjour Monsieur Barry, Présentez vous et parlez nous de votre parcours ?

Bonjour ! Je m’appelle Ousmane Ditine BARRY, kinésithérapeute du Hafia Football Club. Je suis diplômé en kinésithérapie à la grande université Culturelle Physique et Sports de Manuel Fajardo de Cuba. Après dix ans d’expérience au Cuba, j’ai décidé de revenir pour servir mon pays (Guinée). Après mon retour en Guinée, j’ai travaillé au service de traumatologie de l’hôpital Ignace Deen et de Donka. En Guinée je suis le représentant de l’ONG française le Kiné du Monde KDM. J’ai servi le Wakriya AC de Boké pour une saison où on a été vice-champion de Guinée, j’ai travaillé aussi pour la clinique d’Excellence guinéo-tunisien.

La kinésithérapie du sport en quoi est-ce spécifique ?

Il est nécessaire d’avoir une « vision sportive » de la traumatologie, c’est-à-dire d’intervenir sur le système musculo-squelettique en tenant compte du geste sportif et du projet du sportif. Cette spécialité impose de connaître différentes techniques de soins afin d’optimiser le traitement des structures lésées (muscles, tendons, articulations). Tout comme le mécanicien, le masseur-kinésithérapeute doit choisir dans son panel de techniques, l’outil le plus adéquat pour traiter le problème rencontré. La particularité de notre prise en charge réside dans le fait qu’il est nécessaire de comprendre et d’analyser le geste sportif afin de pouvoir proposer, dans un contexte de blessure, un travail qui colle au plus près des repères du sportif. Toutefois, comme pour toutes les prises en charge en kinésithérapie, l’écoute et la compréhension des souffrances des patients restent au cœur de notre activité.

Pourquoi vous avez choisi le Hafia FC ?

Les raisons qui m’ont motivé de choisir le Hafia FC, c’est le projet du Hafia FC qui m’a intéressé. Ensuite travailler pour le Hafia ça a été mon rêvé d’enfance. Parce que à l’époque le Hafia était le plus grand club de la Guinée. Et s’il faut dire, le Hafia est un club mythique qui a dignement représenté la Guinée à travers l’Afrique et dans le monde. Et c’est pourquoi j’ai choisi le Hafia FC.

Qu’est-ce que nous devons savoir de votre travail au sein du Hafia Football Club du Président KPC ?

Bon ! Vous savez dans un club, le début de toutes les pré-saisons, il y’a toujours des petits coûts, un peu de fatigue et de tension musculaire mais on essaie de gérer. Et c’est pour cela on est là avec les médecins sportifs, et nous sommes une équipe soudée qui travaille comme un beau diable pour essayer vraiment de mettre les joueurs en forme pour la saison.

Mohamed Tawel Camara